Comment la télévision s'est (mieux) adaptée au reconfinement

·1 min de lecture

Deux semaines après le coup de tonnerre du renconfinement, le bilan est net : les chaînes se sont très vite adaptées à cette nouvelle donne et la télévision tire son épingle du jeu, face notamment aux plateformes de streaming. Le journaliste media Parisien- Aujourd’hui en France Benoît Daragon détaille dans Culture Médias les raisons de cette réussite. 

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Moins de déprogrammation, plus de transformations

Alors que la télévision avait massivement arrêté le tournage, et parfois même la diffusion de ses programmes lors du premier confinement, le passage au reconfinement s'est fait de manière beaucoup plus fluide. "Ce confinement est plus light, y compris à la télévision", confirme Benoît Aragon. Seul Un si grand soleila été cette fois déprogrammé, pour finalement revenir aussi vite.

"La grand chance de la télévision cette fois-ci, c'est qu'elle peut tourner", explique le journaliste média. Mais les programmes qui reprennent les tournages malgré le reconfinement sont soumis à de nouvelles règles. "The Voice reprend vendredi ces tournages, il n'y aura pas de public", révèle-t-il. Reste la question du masque, que la télévision refuse d'imposer sur ses plateaux, "par peu...


Lire la suite sur Europe1