"La télévision part en c***lles" : Tex se lâche pour la dernière des Z'amours

·1 min de lecture

Les Z’amours, c’est terminé ! Le programme, qui a été à l’antenne de France 2 pendant 26 ans, a diffusé sa dernière émission ce samedi 21 août. L’occasion pour Télé-Loisirs d'interviewer Tex qui a animé le jeu pendant 18 ans avant d’être remercié par la direction à la suite d'une blague sur les violences conjugales. Le présentateur est revenu sur son expérience : “Je me suis super éclaté pendant dix-huit ans à faire ça ! J'arrivais le matin en me demandant ce qu'on allait pouvoir faire comme connerie et comment on allait pouvoir faire rire les gens”, se souvient-il. Et d’ajouter : “J'étais le meilleur, tout le monde le sait !”, a-t-il plaisanté.

Tex est très critique, aujourd’hui, à propos du petit écran : “La télévision part en co***lles et on n'y peut rien…”, a-t-il lâché. Pour l’animateur, arrêter Les Z’amours est une erreur, “cette émission va manquer”, assure celui qui n’a jamais digéré son éviction. Mais ce que l’animateur regrette le plus, c’est le manque de fun : “Maintenant, les nouveaux animateurs stars sont des journalistes. Stéphane Bern n'est pas un animateur mais un journaliste, Michel Cymes est médecin… Moi, c'est ma vraie formation. Des vrais animateurs, il n'y en a plus et je pense que c'est ce dont on manque le plus.”

Selon Tex, la “télévision d'entertainment” a laissé sa place à “l'infotainment”. “Pour les gens, l'animateur le plus drôle en ce moment, c'est Pascal Praud. Donnez-moi le nom d'un animateur qui est drôle sur France 2 ! Je n'en vois pas. Mais pas (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Grégoire Lyonnet : son tendre message à Alizée, "la meilleure épouse"
VIDÉO - Bruno Guillon : vive émotion pour la dernière des "Z'amours" après vingt-six ans de diffusion
Angelina Jolie a rejoint Instagram pour la 1ère fois et s’affiche plus engagée que jamais
VIDEO - "Il peut se préparer" : Édouard Philippe candidat à la présidentielle ?
Le saviez-vous ? La princesse Margaret a eu un amant, Roddy, qui avait 17 ans de moins qu'elle

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles