Télétravail : comment pousser les entreprises à jouer le jeu ?

Une entreprise parisienne de 30 salariés utilise un planning afin de limiter à six le nombre de personnes présentes sur place, contre une petite dizaine auparavant. Mais d’autres entreprises ne joueraient pas le jeu du télétravail : au début du mois de mars, 65% des salariés continuaient à travailler exclusivement sur site. 35% des salariés qui pourraient travailler chez eux sont toujours en présentiel. Le télétravail n’est pas imposé par la loi Le ministère annonce un renforcement des contrôles, notamment dans le secteur de la banque et de l’assurance. Mais selon l’avocat spécialiste en droit du travail, Me Laurent Marquet de Vasselot, "la loi n’impose pas aux entreprises de recourir au télétravail". Résultat, sur les 65 000 contrôles opérés depuis un an, seulement 55 entreprises ont été mises en demeure, selon le ministère du Travail. Il s’agit là seulement de recommandations et aucune sanction n’a été prononcée. Parmi nos sources : Etude Harris Interactive pour le Ministère du Travail – mars 2021 Service presse Ministère du Travail Avocat Laurent Marquet de Vasselot : directeur général cabinet CMS Francis Lefebvre, spécialiste droit et pratique des relations de travail