Télétravail, heures sup, jour de congé: comment les entreprises se préparent au 5 décembre

1 / 2

Télétravail, heures sup, jour de congé: comment les entreprises se préparent au 5 décembre

La journée s'annonce noire jeudi 5 décembre dans les trains, métros et bus. Alors que salariés des transports et des services publics seront en première ligne dans la contestation contre la réforme des retraites, les grandes, moyennes et petites entreprises tentent de s'organiser pour ne pas se retrouver totalement à l'arrêt.

Télétravail et espaces de coworking

Chez Total, dont le siège se trouve à La Défense, à proximité de Paris, cette journée se déclinera largement sous le signe du télétravail. "Téléconférence, visio-conférence, il y a de nombreux outils qui permettent de continuer à travailler", assure-t-on à BFMTV.com. Au sein du groupe, pour une demande de télétravail occasionnelle, "il suffit d'un email à son N+1 et d’un accord écrit en retour".

L'option télétravail est même généralisée chez Axa, à titre exceptionnel, à tous les employés, qu'ils soient alternants ou en CDD, précise-t-on. Afin que les salariés évitent le siège de La Défense fortement dépendant aux transports en commun, il leur est possible de travailler sur un autre site plus facilement accessible, "sous réserve que l'activité exercée et les conditions logistiques le permettent", a expliqué l'assureur dans un message adressé à tous les collaborateurs.

Chez Saint-Gobain aussi, dont le siège se trouve dans ce quartier d'affaires du Grand Paris, si le télétravail sera également possible pour une grande partie de ses salariés, cette...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi