Télétravail : voici comment les digital nomads détruisent les paradis tropicaux

·1 min de lecture

"Ok, les gars, nous allons descendre aux enfers", annonce Gerardo Medina, un guide avec une queue de cheval et un piercing en argent sur l'arcade. "Mais d'abord, nous devons nous frayer un chemin à travers le paradis", reprend l'aventurier. C'est un jour lumineux et il fait une chaleur écrasante sur la route principale poussiéreuse de Tulum, au Mexique. Gerardo a conduit notre petit groupe au bord d'une mangrove luxuriante. Un chemin surélevé à travers le fourré mène au cénote Cormoran, l'une des 6 000 piscines naturelles du Yucatan formées par le monde souterrain, comme le dit notre guide, des cavernes de puits autour de Tulum.

Flotter dans un cénote (piscine naturelle) d'un bleu cristallin est l'une des nombreuses activités instagrammables de la région. Il y a aussi les ruines mayas en bord de mer et la Ven a la Luz, une immense sculpture de déesse, que vous pourrez photographier si vous avez la patience de faire la queue pendant 45 minutes. Mais le groupe de millenials que Gerardo Medina guide à travers la jungle n'est pas venu à Tulum pour faire un plongeon dans une piscine tropicale. Ils sont ici pour le Wi-Fi. En supposant qu'ils puissent déchiffrer les mots de passe gratuits griffonnés sur un tableau en bois à leur hôtel chaque matin. "Pourquoi faut-il qu'ils rendent les choses si difficiles ?" s'interroge Monique Mascio, une spécialiste du marketing de Seattle, en pianotant sur son téléphone pour exprimer sa frustration.

À lire aussi — Les 10 meilleures villes du monde (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vacances d'été : les 10 plus beaux villages de Corse à découvrir
Pass sanitaire : comment l'utiliser dans les transports pour voyager cet été
Vacances en France : les 10 plus beaux villages du Vaucluse
Netflix, Canal+, Disney+... Les films et séries à voir du 16 au 22 juillet
'The Crown' et 'The Mandalorian' dominent les nominations aux Emmy Awards 2021

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles