Le télétravail continuera d'être la norme à la rentrée

·1 min de lecture

Il a demandé beaucoup de réorganisation au début, puis les travailleurs s'y sont adaptés et ont commencé à l'apprécier. Après un an et demi de crise sanitaire, le télétravail est amené à durer dans beaucoup d'entreprises, qui abordent la rentrée en espérant faire de ce mode d'organisation une force plutôt qu'une contrainte.

"La tendance avant l'été c'était: il faut que les gens reviennent majoritairement sur site", constate Frédéric Guzy, président d'Entreprise et Personnel, réseau spécialisé dans les ressources humaines et regroupant de grandes entreprises.

Le 9 juin, les règles entourant le télétravail étaient assouplies, permettant aux entreprises de faire revenir plusieurs jours par semaine leurs salariés au bureau.

Dès cette date, "des entreprises ont eu cette volonté (d'organiser le retour au bureau), mais il y en a un certain nombre qui ont dit "on va y aller doucement", et pour lesquelles septembre va être un mois de mise en route", poursuit Frédéric Guzy.

Avec une situation sanitaire considérablement dégradée depuis la mi-juillet, "elles vont devoir accepter un retour beaucoup plus progressif" qu'initialement espéré, assure-t-il.

Pour l'instant, pas question du côté du gouvernement de "durcir les règles sur le télétravail", a rappelé la ministre du Travail, Elisabeth Borne, jeudi 26 août sur Boursorama. Mais la vigilance reste de mise et "on va regarder avec les organisations patronales et syndicales à quel moment on leur redonne totalement la main", a-t-elle indiqué. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Peut-on profiter du télétravail pour cumuler plusieurs emplois ?
Face à l’espionnage économique de la Chine, Taïwan contre-attaque !
Rentrée scolaire : les arrêts de travail auxquels vous aurez droit en cas de fermeture de classe
L’incroyable cadeau reçu par la fille de Kylie Jenner et Travis Scott
Pass sanitaire, capteurs de CO2... comment se déroulera la rentrée des classes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles