Téléthon: la Peta appelle à manifester contre des tests cliniques sur des chiens en région parisienne

1 / 2

Téléthon: la Peta appelle à manifester contre des tests cliniques sur des chiens en région parisienne

Comme chaque année, le Téléthon tentera ce week-end de sensibiliser les Français en récoltant le maximum de dons pour financer la recherche de traitements destinés à guérir les maladies génétiques rares. A deux jours du lancement de cette 33e édition, l'Association française contre les myopathies (AFM), organisatrice de l'événement, est toutefois sous le feu des critiques.

L'association Peta, qui défend une meilleure éthique dans le traitement des animaux, dénonce en effet les tests cliniques réalisés sur des chiens au sein de l’École vétérinaire de Maisons-Alfort (Enva), partenaire de l'AFM. Les militants ont ainsi prévu de manifester ce mercredi à proximité de l'établissement où sont pratiqués des expériences sur des goldens retrievers et des labradors dans le cadre de recherches sur la myopathie de Duchenne.

"Nous dénonçons le manque de transparence de l’AFM. Avant de faire un don, les citoyens ont le droit de savoir à quoi il servira et s’il financera des essais sans animaux ou avec", a expliqué au Figaro Joanna Trouchaud, porte-parole de l'organisation Peta.

Une vidéo polémique

Les membres de l'association s'appuient sur une vidéo réalisée en 2016 par Animal Testing dans un laboratoire de l’Enva qui montrait des chiens blessés et affaiblis derrière des barreaux. Ils déplorent que "ces animaux soient élevés dans le seul but de développer une dystrophie musculaire et plus particulièrement celle de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi