Télématin : ce nouveau coup dur qui coûte très cher à France Télévisions

·1 min de lecture

Un camouflet pour France Télévisions. Une victoire pour Henry-Jean Servat. Ce dernier avait été limogé de Télématin en 2019 alors qu'il officiait en tant que chroniqueur. À la suite de cette décision, celui qui est désormais conseiller municipal à Nice avait décidé d'attaquer France Télévisions aux prud’hommes de Paris en notifiant notamment les 680 contrats à durée déterminée qu’il a enchaînés à partir de l’été 2006. D'après Le Parisien, ce vendredi 2 juillet, Henry-Jean Servat a obtenu gain de cause auprès de la justice française.

Nos confrères indiquent que les 680 CDD ont été requalifiés en CDI par la justice. De ce fait, cela garantit d’importantes indemnités à Henry-Jean Servat, notamment pour "licenciement sans cause réelle et sérieuse". Ainsi, France Télévisions a été condamné à verser à son ex-salarié plus de 134.000 euros. "Après cette décision, nous espérons que France Télévisions mettra fin à ces pratiques", a réagi l'avocat d'Henry-Jean Servat, Me Jonathan Bellaiche, auprès du journal Le Parisien.

L'éviction d'Henry-Jean Servat était intervenue au cours d'une vague successive de départs dans les équipes de Télématin en 2019, sur fond de tensions internes. Plusieurs chroniqueurs historiques, dont Brigitte-Fanny Cohen, Anissa Arfaoui ou encore Sarah Doraghi avaient notamment cédé leurs places. Depuis, les audiences se sont effritées et France Télévisions a décidé d'ouvrir une nouvelle page de son talk-show matinal à la rentrée prochaine. À la présentation de Télématin (...)

Lire la suite sur le site de GALA

William et Harry : ce "désastre" évité lors de l'hommage à Diana
PHOTO - Zinedine Zidane : le retour inattendu et discret du champion du monde à Marseille
PHOTO - Pr. Didier Raoult : propos chocs sur la vaccination et nouveau look inattendu
PHOTO - Laeticia Hallyday lookée et en très bonne compagnie, dévoile un nouveau cliché
PHOTO - Elodie Varlet (Plus Belle La Vie) : nouveau cliché craquant dans les bras de ses fils

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles