Télématin : Laurent Bignolas sur la sellette ? Il "est laissé de côté"

Rien ne va plus à Télématin ! À l’automne, de très nombreux chroniqueurs - certains historiques, comme Brigitte-Fanny Cohen - ont quitté le célèbre talk-show matinal, diffusé depuis 33 ans sur France 2. Des journalistes ont même décidé d’attaquer France Télévisions en justice, à propos de leurs conditions de travail sur l’émission et de leurs contrats, précaires pour bon nombre d'entre eux. Puis il y a eu des accusations de "brimades" et de "harcèlement" visant directement le présentateur de Télématin, Laurent Bignolas. Le successeur de William Leymergie et ses équipes semblaient entretenir des relations plus que déplorables… Si l’ambiance semble s’être un peu réchauffée depuis quelques mois au sein de l’équipe de Télématin, Télé-Loisirs est allé faire un tour dans les coulisses du talk-show, obtenant des confidences qui montrent que le climat reste tout de même très tendu.

Laurent Bignolas lui-même ne se sentirait pas à son aise sur l’émission qu’il présente. "Là où William Leymergie concentrait tous les pouvoirs, Laurent Bignolas se voit laissé de côté", a expliqué un chroniqueur de Télématin à Télé-Loisirs. Le présentateur serait ainsi consulté sur les sujets évoqués face aux téléspectateurs, mais la réalisation du talk-show relèverait de la validation d’un autre rédacteur en chef. Ainsi, la nouvelle productrice de l’émission donnerait plus de pouvoir à l’équipe éditoriale et moins à Laurent Bignolas. Selon des bruits de couloir, le journaliste serait par ailleurs sur la sellette

Retrouvez cet article sur GALA

"J'aurais pu être reine" : la drôle de confidence de Bernadette Chirac
Michou est mort : qui était Erwann, son compagnon ?
Michou est mort : il avait tout prévu pour son enterrement
Meghan Markle a abandonné ses démarches pour devenir britannique
VIDEO - Frédéric Beigbeder et Eric Naulleau, des retrouvailles historiques : "On se met sur la gueule depuis 20 ans"