Téhéran décidera dimanche de la prochaine étape sur l'accord nucléaire de 2015

TÉHÉRAN DÉCIDERA DIMANCHE DE LA PROCHAINE ÉTAPE SUR L'ACCORD NUCLÉAIRE DE 2015

DUBAI (Reuters) - L'Iran décidera dimanche de la prochaine étape sur les engagements pris dans le cadre de l'accord de 2015 sur le nucléaire, a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, trois jours après la mort du général iranien Qassem Soleimani tué par une frappe américain en Irak.

Donald Trump a retiré en 2018 les Etats-Unis de cet accord sur le nucléaire conclu entre Téhéran et six puissances internationales en 2015 et a de nouveau imposé des sanctions à l'Iran qui ont pesé sur l'économie du pays. Les tensions entre les deux pays ont fortement augmenté depuis l'assassinat de Qassem Soleimani.

"Ce soir, il y aura une réunion très importante pour décider de notre prochaine étape dans le nucléaire et de la mise en œuvre de l'accord... Compte tenu des menaces récentes (des Etats-Unis, ndlr), il convient de souligner qu'en politique, tous les développements et menaces sont liés les uns aux autres", a déclaré le porte-parole du ministère Abbas Mousavi, cité par l'agence de presse iranienne Irna.

En réaction à la politique américaine de "pression maximale" depuis que Donald Trump a dénoncé l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, Téhéran a progressivement pris ses distances avec l'accord en vertu duquel l'Iran s'engageait à geler son programme nucléaire contre la levée des sanctions internationales.

L'Iran a menacé de revenir encore sur ses engagements si les Européens ne protégeaient pas l'économie iranienne des sanctions américaines.

En novembre, Téhéran a accordé à la Grande-Bretagne, la France et l'Allemagne un troisième délai de 60 jours pour sauver l'accord ou faire face à une nouvelle réduction des engagements de l'Iran.





(Parisa Hafezi, version française Matthieu Protard)