Le système visuel d'un crabe du Crétacé décrypté

·2 min de lecture

Animal parfois qualifié de chimère, Callichimaera perplexa continue d'étonner les scientifiques. Son fossile, avec le système optique préservé, a été découvert.

On l'appelle "l'ornithorynque du monde des crabes" tant sa constitution ressemble à un patchwork associant les traits de plusieurs crustacés éteints ou vivants, à différentes étapes de leur vie. est minuscule, il mesure moins d'un quart d'une pièce d'un euro. Une grande quantité de spécimens fossiles ont été découverts, il y a quelques années en Colombie, en compagnie de crevettes et de nombreux autres arthropodes fossilisés depuis 95 millions d'années. Plusieurs de ces fossiles, parfaitement conservés, ont permis de reconstituer le système optique de ce drôle de crabe : il s'avère tout aussi surprenant que l'individu au global.

Comme si un humain avait des yeux de la taille d'un ballon de football

Chez les "vrais" crabes (Brachyura), on dénombre toutes sortes d'yeux à facettes. Mais les évolutions de cet organe sont encore mal connues. Grâce à Callichimaera perplexa, de nouvelles données peuvent être obtenues : "Les fossiles retrouvés possèdent la trace des tissus oculaires très délicats qui ne se conservent pas normalement. Cela inclut des éléments tels que les tissus optiques internes" souligne, dans un communiqué, Kelsey Jenkins de l'Université de Yale et auteure d'une étude sur ce sujet publiée dans la revue .

Pour cette recherche, les chercheurs ont analysé près de 1000 crabes vivants et fossiles, représentant 15 espèces englobant l'arbre généalogique des crabes. Les spécimens comprenaient des animaux à plusieurs stades de développement et vivant dans différents milieux naturels. Les chercheurs ont comparé la taille des yeux des crabes et leur vitesse de croissance. Verdict : les yeux de Callichimaera sont l'une de ses caractéristiques les plus inhabituelles et les plus frappantes en raison de leur énormité. A tel point que les chercheurs ont d'abord cru qu'il s'agissait d'un crabe au stade larvaire. A la fin de cette phase, les crabes possèdent en effet de très gros yeux (on les appelle d'ailleurs des mégalopes). Cependant, il s'agit d'une courte période de [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles