Syrie Utilisation «irréfutable» de gaz sarin à Khan Cheikhoun

Libération.fr

L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques a affirmé mercredi soir que l’utilisation du gaz sarin à Khan Cheikhoun, le 4 avril, est «irréfutable». De son côté, la France apportera «dans quelques jours […] la preuve que le régime syrien a bien organisé la frappe chimique» sur la ville, qui a fait 87 morts (lire Libération du 6 avril), a aussi dit le ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault. «Nous avons des éléments qui nous permettront de [le] démontrer», a-t-il ajouté. Bachar Al-Assad, lui, prétend toujours que les accusations sont une machination «à 100 %», et que la Syrie ne possède plus d’armes chimiques.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Allemagne : Frauke Petry, cheffe des populistes, se met en retrait
«La mère de toutes les manifestations» sous haute tension au Venezuela
Droit de suite
Etats-Unis Donald Trump recevra Mahmoud Abbas le 3 mai
Justice

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages