Syrie Spicer recule sur Hitler

Libération.fr

Le porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer, a reconnu mercredi avoir «trahi la confiance» de Trump avec sa comparaison entre Adolf Hitler et Al-Assad, qui a provoqué une large vague d’indignation. Il avait assuré qu’une «personne aussi abjecte que Hitler n’est même pas tombée aussi bas que d’utiliser des armes chimiques». Photo AFP

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Alpha Condé : «Je ne suis pas soumis au jugement des ONG occidentales»
Brésil Le gratin politique devant la Cour suprême
13 %
Homophobie en Tchétchénie
Dortmund : vers la piste jihadiste

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages