Syrie: un soldat turc tué dans une attaque des forces kurdes

Un soldat turc a été tué et un autre blessé dans une attaque dimanche par des forces kurdes syriennes malgré une trêve entre les deux parties négociée par les Etats-Unis, a annoncé le ministère turc de la Défense.

Un soldat turc a été tué et un autre blessé dans une attaque dimanche par des forces kurdes syriennes malgré une trêve entre les deux parties négociée par les Etats-Unis, a annoncé le ministère turc de la Défense. "L'un de nos héroïques camarades est tombé en martyre et un autre a été blessé dans une attaque aux armes légères et antichars (...) perpétrée par des terroristes lors d'une mission de reconnaissance et de surveillance" dans la zone de Tal Abyad, a indiqué le ministère de la Défense, en précisant que l'armée avait riposté pour se défendre.

Les forces kurdes et Ankara se sont mutuellement accusées samedi de violer cette trêve dans le nord-est de la Syrie, le président turc Recep Tayyip Erdogan menaçant d'"écraser les têtes" des combattants kurdes, à trois jours de l'expiration du délai pour leur retrait. Un accord arraché jeudi par le vice-président américain Mike Pence lors d'une visite à Ankara prévoit en effet la suspension pour 120 heures de l'offensive turque lancée le 9 octobre pour permettre un retrait des forces kurdes des YPG des zones frontalières de la Turquie dans le nord-est de la Syrie.

Selon le ministère turc de la Défense, les forces kurdes ont perpétré vingt attaques en violation du cessez-le-feu. "Malgré tous les actes hostiles en violation de l'accord, un convoi de 39 véhicules, composé pour l'essentiel d'ambulances, a pu entrer et sortir en sécurité de la ville de Ras al-Ain", a ajouté dimanche le ministère turc, précisant que des blessés avaient été évacués. Samedi, le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin, avait déclaré à l'AFP que la Turquie n'avait pas l'intention d'"occuper" cette région frontalière et appelé Washington à user de son "influence" auprès des forces kurdes(...)


Lire la suite sur Paris Match