Syrie: La présidentielle ne sera pas équitable, disent des puissances occidentales

LONDRES (Reuters) - L'élection présidentielle prévue mercredi en Syrie ne sera ni libre ni équitable, ont déclaré mardi les ministres français, allemand, italien, britannique et américain des Affaires étrangères, critiquant le régime de Bachar al Assad.

Dans un communiqué commun, les ministres ont dit qu'ils soutenaient "les voix de tous les Syriens, dont les organisations de la société civile et l'opposition syrienne, qui ont dénoncé comme illégitime le processus électoral".

(Costas Pitas; version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles