Syrie : ce que l'on sait de l'attentat-suicide contre des habitants évacués, qui a fait au moins 126 morts

franceinfo
Syrie : ce que l'on sait de l'attentat-suicide contre des habitants évacués, qui a fait au moins 126 morts

C'est l'un des attaques-suicides les plus meurtrières en six ans de guerre. Un attentat a visé, samedi 15 avril, un convoi de cars aux abords de la grande ville syrienne d'Alep. Au moins 126 personnes ont été tuées, selon un bilan donné dimanche par l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Près de moitié d'entre eux étaient des enfants. Franceinfo revient sur cet attentat "condamné fermement" par la France dimanche.

Comment s'est produit l'attentat ?

Le kamikaze a lancé sa camionnette piégée contre un convoi de bus transportant des milliers d'habitants chiites évacués de Foua et Kafraya, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Ces localités, restées loyales au régime de Bachar Al-Assad, sont assiégées par les insurgés dans la province d'Idleb (nord-ouest). L'attaque, qui n'a pas encore été revendiquée, est survenue à Rachidine, une banlieue rebelle de la ville d'Alep, plus au nord, où avait été bloqué le convoi pendant plusieurs heures, en raison de désaccords entre les belligérants. L'évacuation se faisait dans le cadre d'un accord ponctuel entre rebelles et forces armées loyalistes.

C'est à côté des dizaines de bus à l'arrêt à Rachidine que le kamikaze a fait exploser sa camionnette piégée.

"Il y a eu une énorme explosion"

Mayssa Al-Aswad, une habitante évacuée

à l'AFP

"J'ai entendu des cris et des pleurs (...) mon bébé, Hadi, pleurait beaucoup, ma fillette Narjes me regardait, complètement figée", a raconté à l'AFP Mayssa Al-Aswad, 30 ans, qui était assise dans un bus avec son bébé de 6 mois et sa fillette de 10 ans au moment de l'attaque. "La mort peut vous surprendre en quelques (...) Lire la suite sur Francetv info

DOCUMENT FRANCE 2. Le Ghana, cimetière des ordinateurs
Bangladesh : un Français disparu
Urbi et Orbi : le pape François appelle à la paix
Pâques : le message de paix du pape François
Turquie : le "oui" sortirait vainqueur du référendum

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages