Syrie: L'offensive des FDS contre Baghouz "presque terminée"

L'offensive des Forces démocratiques syriennes (FDS) contre le dernier réduit du groupe Etat islamique (EI) dans la région de Baghouz (est de la Syrie) est pratiquement terminée, et plusieurs centaines de djihadistes et de membres de leurs familles se sont rendus mardi aux FDS. /Photo prise le 10 mars 2019/REUTERS/Rodi Said (Reuters)

BAGHOUZ, Syrie (Reuters) - L'offensive des Forces démocratiques syriennes (FDS) contre le dernier réduit du groupe Etat islamique (EI) dans la région de Baghouz (est de la Syrie) est pratiquement terminée, et plusieurs centaines de djihadistes et de membres de leurs familles se sont rendus mardi aux FDS.

L'enclave assiégée de Baghouz est la dernière poche de territoire habité encore tenue par les djihadistes, qui ont été chassés au cours des quatre dernières années de presque tous les territoires qu'ils contrôlaient. Hormis Baghouz, ils ne sont plus présents, désormais, que dans des zones désertiques plus à l'ouest.

Moustafa Bali, un responsable des FDS, a indiqué à Reuters que ces djihadistes s'étaient massivement rendus.

"Dès que nos forces auront confirmé que tous ceux qui voulaient se rendre l'ont fait(...), les affrontements reprendront", a-t-il dit en ajoutant que la défaite finale des djihadistes était très proche.

Un journaliste de Reuters présent à Baghouz a vu plusieurs centaines de personnes se rendre aux FDS.

"L'opération est terminée, ou pour ainsi dire terminée, mais il faudra encore un peu de temps pour que concrètement, elle prenne fin sur le terrain", a déclaré le porte-parole des FDS, Kino Gabriel, à la chaîne de télévision Al Hadath.

L'enclave djihadiste a subi d'intenses bombardements dans la nuit de lundi à mardi. Mardi matin, la situation était calme.

Les miliciens arabo-kurdes des FDS, soutenus par des frappes aériennes de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis, ont lancé dimanche en fin d'après-midi "l'assaut final" contre l'enclave de l'EI.

Des milliers de civils, en grande majorité des femmes et enfants de djihadistes, ont été évacués de la poche de Baghouz ces dernières semaines et "des milliers de combattants de l'EI" se sont rendus au cours du mois écoulé.

(Rodi Said avec Tom Miles à Genève, Lisa Barrington et Tom Perry à Beyrouth; Guy Kerivel et Eric Faye pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles