Syrie : des femmes dans la guerre (France 5) - Les témoignages de quatre héroïnes malheureuses

En mars 2011, un vent de révolte balaie la Syrie. Ce printemps, porté par la rue, fait naître l'espoir d'une nouvelle ère et de la fin du régime Assad. Parmi les manifestants, les femmes sont au premier rang. Elles se prennent à rêver de liberté et de démocratie. Dix ans plus tard, la Syrie est un pays dévasté, enlisé dans la guerre civile. Les femmes sont les grandes perdantes de cette révolution. Ecrasées par le régime, emprisonnées, elles sont aussi les premières victimes de l'Etat islamique. Marwa, Loubna, Khaïti et Mouna racontent leurs histoires à travers cette décennie de chaos...

À lire également

Patrick Chauvel, photographe de guerre en Ukraine, raconte dans Quotidien : “Cette photo résume la situation, il n’y a rien besoin d’autre” (VIDEO)

Parmis les courageuses Syriennes qui ont bravé Bachar el-Assad et l’État islamique, on découvre le témoignage de Mouna l’une d’elles : "Mes amis m’ont surnommée “la folle”. Personne ne manifeste contre Daech." Ce qu’elle fit, pourtant, avec une pancarte brandie sous lenez des djihadistes : "À bas les tueurs et les lâches!" Aujourd’hui, elle est réfugiée en Turquie, et son coeur saigne :

"C... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles