Syrie, Notre-Dame-des-Landes et attaque de Tombouctou : le point sur l'actu de ce week-end

Libération.fr
Manifestation de soutien contre les expulsions à Notre-Dame Des Landes, le 14 avril.

Vous avez décroché de l'actualité depuis vendredi soir ? Pas de panique : on fait le point.

Syrie. Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France ont ciblé tôt samedi matin par des frappes des sites de production d'armes chimiques du régime syrien en représaille à l'attaque de la Douma, la semaine passée. Si la participation de Londres ou de Paris a été limitée, elle a suscité l'indignation de la Russie qui a demandé samedi à l'ONU de voter une résolution condamnant cette «agression»

Afrique du Sud. Des milliers de Sud-africains ont rendu un dernier hommage à la militante anti-apartheid et ex-épouse de Nelson Mandela, Winnie Mandela, dans le stade d'Orlando, situé dans le township de Soweto, à Johannesburg. 

NDDL. Des heurts ont éclaté dimanche entre quelques centaines de manifestants et les forces de l'ordre sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, peu avant le rassemblement pacifique en soutien aux occupants expulsés qui était prévu à la mi-journée. Le calme est ensuite revenu dans l'après-midi.

Manif. A Marseille, 50 000 personnes selon les organisateurs ont défilé à l'appel d'organisations syndicales, associatives et politiques, dont la France insoumise pour dire «stop à Macron». Une manifestation laboratoire de la convergence des luttes. 

Mali. Une quinzaine d’assaillants ont été tués lors de l’attaque qui visait à «prendre le contrôle» du «Super Camp» de l’ONU et de la force française Barkhane samedi à Tombouctou, dans le nord du Mali, ont annoncé dimanche les autorités françaises. Selon les derniers bilans, un Casque bleu a été tué et une dizaine blessés.  

Disparition (1). Le cinéaste d'origine tchèque Milos Forman s'est éteint samedi à l'âge de 86 ans. Il avait été récompensé de deux oscars du meilleur réalisateur pour ses films Vol au-dessus d'un nid de coucou en 1976 et Amadeus en 1985.

Disparition (2). Le cinéaste italien Vittorio Taviani est mort ce week-end l’âge de 88 ans. Avec son frère Paolo, on lui doit (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

De «victimes» à «survivantes»
Face à #MeToo, Bill Cosby en vieux mytho
«Mission accomplie»: Trump justifie l’emploi d’une formule connotée
Comey voyait Clinton présidente, Trump s’insurge contre ce «détraqué»
L’Arabie saoudite place Jérusalem et l’Iran en tête des priorités arabes

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages