Syrie : défense antiaérienne activée contre une « agression israélienne »

·1 min de lecture
Des « échos d'explosions à Damas » ont été évoqués par l’agence officielle syrienne Sana, sans pour autant faire état de dégâts ou de morts.
Des « échos d'explosions à Damas » ont été évoqués par l’agence officielle syrienne Sana, sans pour autant faire état de dégâts ou de morts.

La défense antiaérienne syrienne a été activée contre une « agression israélienne » à Damas en Syrie, a indiqué l'agence officielle syrienne Sana, ce mardi 8 juin dans la soirée. Les avions israéliens sont arrivés en provenance de l'espace aérien libanais, a indiqué Sana, qui avait d'abord signalé « des échos d'explosions à Damas ». L'agence n'a pas fait état de dégâts ou de morts.

De son côté, l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a fait état de « violentes explosions ayant retenti à Damas et autour de la ville, à la suite de frappes israéliennes sur des positions militaires » de l'armée syrienne. « Des frappes ont également eu lieu dans le sud de la province de Homs et dans une zone à la lisière entre Homs et la province (côtière) de Tartous », a ajouté le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, à l'Agence France-Presse.

L'armée israélienne ne commente pas ces informations

L'armée israélienne, qui revendique rarement ses frappes en Syrie, a indiqué à l'AFP ne pas commenter « des informations en provenance de l'étranger ». Depuis le début de la guerre en Syrie voisine en 2011, Israël a mené des centaines de frappes en territoire syrien, ciblant des positions du régime Assad, mais aussi celles des forces iraniennes et du mouvement libanais du Hezbollah, grands alliés du pouvoir syrien.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles