Syrie: le Conseil de sécurité de l'ONU vote ce vendredi sur un cessez-le-feu

1 / 2

Syrie: le Conseil de sécurité de l'ONU vote ce vendredi sur un cessez-le-feu

Après que l'ambassadeur russe à l'ONU a refusé jeudi un accord de cessez-le-feu de 30 jours dans la Ghouta orientale, le Conseil de sécurité de l'ONU doit voter ce vendredi après-midi sur une nouvelle version du projet de résolution.

Le Conseil de sécurité de l'ONU votera vendredi après-midi sur un projet de résolution demandant un cessez-le-feu de 30 jours en Syrie, destiné à permettre l'arrivée d'aide humanitaire et les évacuations médicales dans la Ghouta orientale, près de Damas.

Une "demande" de cessez-le-feu  

Une nouvelle version légèrement amendée du projet de résolution négocié depuis deux semaines a été distribuée aux membres du Conseil. Le nouveau texte se contente de "demander" un cessez-le-feu, alors que la version précédente employait le verbe "décider". Il spécifie par ailleurs que le cessez-le-feu ne s'appliquera pas aux "individus, groupes, entreprises et entités associées" à Al-Qaïda et à Daesh, alors que la précédente version mentionnait uniquement ces deux organisations.
    
On ignore si la Russie, qui a droit de veto au Conseil de sécurité, soutiendra ou non ce texte. Jeudi soir, l'ambassadeur russe à l'ONU Vassily Nebenzia avait annoncé qu'il n'y avait "pas d'accord" entre les quinze membres du Conseil pour imposer ce cessez-le-feu humanitaire.
    
Le projet de résolution vise à alléger le siège mené par le régime syrien sur la Ghouta orientale, à livrer une aide humanitaire urgente (médicaments et nourriture) et à organiser des évacuations sanitaires dans ce fief rebelle de 400.000 habitants dans la banlieue de Damas.

400 civils morts depuis dimanche  

Il a été proposé le...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi