Syrie: une commandante kurde des FDS tuée par une frappe de drone turque

Salwa Yusuk a été touchée avec deux autres combattantes des Forces démocratiques syriennes par une frappe de drone turc vendredi 22 juillet. Cette frappe souligne les divergences entre les Turcs et leurs alliés face aux Kurdes.

Depuis le mois de mai, la Turquie menace de lancer une opération contre les Forces démocratiques syriennes dans le nord-est de la Syrie pour créer une zone tampon le long de sa frontière avec ce groupe qu'elle qualifie de terroriste. Face aux réticences des autres acteurs régionaux, Ankara n'est pour l'heure pas passée à l'acte. Mais l'armée turque multiplie les frappes au Kurdistan : mercredi en Irak, vendredi en Syrie.

C'est cette dernière qui a coûté la vie à Salwa Yusuk et deux autres combattantes des Forces démocratiques syriennes. Salwa Yusuk était la commandante des FDS en charge des opérations conjointes avec la coalition internationale engagée dans la lutte contre l'organisation État islamique.

Le chef d'état-major des FDS a qualifié sur Twitter les trois femmes d'« héroïnes » qui « ont sauvé l'humanité des griffes » de l'organisation terroriste. Cette frappe turque « sape la guerre contre l'État islamique » poursuit-il. Et il tente de mobiliser ses partenaires contre la Turquie, leur demandant d'accroître leurs efforts pour qu'Ankara cesse ses frappes.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles