Syrie Bavure américaine près d’Alep ?

Libération.fr

Les habitants ont été les premiers à signaler jeudi soir que la frappe était le fait de l’aviation de la coalition dirigée par les Etats-Unis. Les débris des missiles récupérés sur le site confirment que le missile provenait de l’armée américaine. Celle-ci avait annoncé un peu plus tôt «une frappe aérienne sur un rassemblement d’Al-Qaeda en Syrie, dans la province d’Idlib, tuant plusieurs terroristes». La frappe serait tombée à la sortie de la mosquée dans le village d’Al-Jineh, à 30 km d’Alep. Bilan : une cinquantaine de morts, principalement des civils. Le Pentagone a démenti, montrant une photo aérienne d’une mosquée toujours debout.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Tête de Turc
Poutine veut obliger les Occidentaux à aller à sa rencontre»
Kate et William, VRP post-Brexit
ETA rendra les armes début avril
En Crimée, des lendemains qui déchantent

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages