Synergologie : quatre clés pour décoder le langage corporel de son interlocuteur

·1 min de lecture
© Pexels

La synergologie pourrait bien changer nos interactions. Et pour cause, cette pratique s'attache à observer le langage corporel de l'individu, mais aussi à le comprendre dans ses interactions. Invité dans "Bienfait pour vous" sur Europe 1, le créateur de la synergologie Philippe Turchet analyse quatre gestes révélateurs de nos émotions.

Les mouvements de l’œil

Il se passe beaucoup de choses dans les yeux. Ils sont un indicateur de l'état physique ou émotionnel d'une personne. Quand du blanc apparaît sous la pupille, cela peut traduire une forme d'épuisement physique comme la manque de sommeil , ou une forme d'épuisement émotionnel comme la dépression. Une personne qui a le regard fuyant n'est pas forcément introvertie. C'est un stéréotype. Et quelqu'un qui ment peut très bien regarder droit dans les yeux, contrairement à ce que l'on pourrait penser. 

Le grattage de nez

Le grattage de nez a plusieurs significations. En fonction du point où l'on se gratte le nez, cela peut traduire de la curiosité, de l'inquiétude quant à son image, un problème voire même un rejet. La synergologie a identifié plusieurs microdémangeaisons différentes sur le nez.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici 

Le grattage à l'extérieur du coude

On se gratte l'extérieur du coude quand on se sent mal à l'aise avec notre interlocuteur. C'est une manière de protéger notre corps face à des propos violents, qui nous mettent en danger. On se sert alors de notre corps pour nous protéger.

Le...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles