Syndrome des jambes sans repos : causes, symptômes, traitements, prévention

Il est difficile de définir avec exactitude les causes d’un tel syndrome. Toutefois, différentes probabilités ont été envisagées comme la présence d’antécédents familiaux (formes familiales), le dérèglement du métabolisme du fer (anémie) ou encore un dysfonctionnement dopaminergique (manque de dopamine).

Le syndrome des jambes sans repos provoque des picotements, des tiraillements et des fourmillements dans les membres inférieurs. La personne concernée peut également souffrir de contractions musculaires et de petites décharges électriques. Les symptômes évoluent avec le temps et se manifestent plus intensément en période de stress. On diagnostique les impatiences simplement par consultation médicale en fonction des symptômes apparents, d’éventuels cas d’impatiences nocturnes dans la famille et des antécédents médicaux personnels. Toutefois un rendez-vous supplémentaire chez un neurologue ou spécialiste des troubles du sommeil peut permettre d’être mieux pris en charge.

Les traitements diffèrent selon l’intensité des symptômes et les répercussions sur la vie du patient. Si les impatiences sont dites « légères » à « modérées », la modification des habitudes de vie peut favoriser le recul du syndrome des jambes sans repos. Des gestes simples tels que l’automassage, les étirements ou encore l’alternance chaud froid sur les muscles soulagent également temporairement. En présence de formes « sévères » à « très sévères », ces dispositions ne suffisent généralement pas à atténuer les symptômes. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment perdre du poids sans suivre de régime ?
Pourquoi il est possible d’être obèse sans être en surpoids
Comment savoir si l’on a des vers ?
Peut-on réveiller un somnambule sans danger ?
Quelle est la durée idéale des congés ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles