"Syndrome de La Havane": Washington enquête sur de nouveaux cas

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Malaise, maux de tête, acouphènes... Washington enquête sur de nouveaux cas d'attaques mystérieuses contre des officiels américains dans le monde, ont annoncé vendredi 30 avril des élus du Congrès.

"Ce genre d'attaques contre nos concitoyens qui travaillent pour le gouvernement semble se multiplier", ont déclaré dans un communiqué commun le président de la commission du renseignement du Sénat et son vice-président, confirmant implicitement des révélations de CNN (en anglais) sur une résurgence de ce qui a été surnommé le "syndrome de La Havane".

Un "brouillard cognitif"

Selon la chaîne américaine, l'administration enquête notamment sur un incident qui s'est produit en novembre dernier lorsqu'un responsable du Conseil à la sécurité nationale de la Maison Blanche s'est brutalement senti mal alors qu'il marchait dans un parc proche du siège de l'exécutif américain. En 2019, une employée de la Maison Blanche avait été victime d'un malaise similaire alors qu'elle promenait son chien dans la banlieue de Washington.

Selon CNN, qui n'identifie pas ses sources, ces deux incidents sont considérés comme de possibles attaques acoustiques du genre de celles qui avaient rendu malade les employés du consulat des Etats-Unis à Cuba entre 2016 et 2018. Ces diplomates en poste à La Havane, ainsi que des membres de leurs familles, avaient alors souffert de maux divers incluant des problèmes d'équilibre et de vertige, de coordination, de mouvement des yeux, ainsi que de l'anxiété, de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi