Syndicats, Leclerc, Soulèvements de la Terre: avec qui Emmanuel Macron veut-il débattre au Salon de l'agriculture?

Le président de la République a décidé d'organiser un grand débat ce samedi 24 février pour le jour de l'ouverture du Salon de l'Agriculture. L'événement aura lieu à la mi-journée, avec "l'ensemble des acteurs du monde agricole".

"Ce sera un débat à bâtons rompus, républicain, mais sans filtre", espère l'Élysée.

Cette rencontre aura lieu dans le Hall 1, sur un ring de présentation. "Ce ne sera pas le "grand ring", pour ne pas déranger les animaux et le travail de plusieurs mois des agriculteurs", précise l'exécutif.

Nouvelles annonces pour un "cap 2030"

Emmanuel Macron en profitera pour faire de nouvelles annonces sur la politique agricole. En plus de celles rappelées par Gabriel Attal mercredi 21 février.

En conclusion des échanges, ce sera l'occasion pour la tête de l'État de "refixer un cap à l’horizon 2030".

Parmi les sujets abordés, on pourra entendre parler d'économie, de rémunération, de changement climatique, d'écologie et d'Europe.

Michel-Édouard Leclerc, la Coordination rurale et les écolos

Les invitations viennent d'être lancées. "Toutes les personnes qui s'expriment régulièrement sur le sujet" ont été conviées. Des agriculteurs aux associations écologistes, en passant par les distributeurs, les syndicats, les représentants des filières agricoles et les producteurs issus de l'ensemble des régions. En tout, plusieurs centaines de personnes ont été contactées.

Parmi elles, Michel-Édouard Leclerc, Michel Biero de Lidl France, mais aussi Les Soulèvements de la Terre (dont le gouvernement avait décidé la dissolution avant d'être retoqué par le Conseil d'État), Générations futures et Réseau Action Climat ont été invités.

Côté agriculteurs, le dirigeant FNSEA, le président des Jeunes agriculteurs, la Coordination rurale, la Confédération paysanne et le MODEF ont également reçu un carton d'invitation.

Au moins deux heures

La discussion sera introduite par le président du Salon, Jean-Luc Poulain. Et ensuite la parole sera vraisemblablement distribuée par Emmanuel Macron lui-même.

Avant ce rendez-vous, la délégation présidentielle coupera le ruban d'ouverture tôt le matin, avant une déambulation et une rencontre avec la vache égérie de cette 60e édition.

Article original publié sur BFMTV.com