Un syndicat d’enseignants appelle à renforcer le protocole sanitaire dans les écoles

·1 min de lecture

Cette fois-ci, les écoles vont rester ouvertes. Contrairement au printemps dernier, Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir que les établissements scolaires continueront à accueillir des élèves, malgré l’entrée en vigueur vendredi d’un reconfinement national. Gilles Langlois, secrétaire national du syndicat des enseignants SE-Unsa, s’est satisfait de cette décision mais a également appelé à un renforcement du protocole sanitaire. "Il faudra un vrai renforcement de la protection des personnels. Notre rôle d’organisation syndicale sera de prendre toutes les mesures pour protéger les enseignants et les élèves", a-t-il assuré mercredi soir sur Europe 1.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 28 octobre

"On sait que le virus circule activement au collège et au lycée"

Gilles Langlois estime que la décision de laisser les écoles ouvertes est la bonne. "On avait clairement mesuré les effets lors du premier confinement, qui avait été assez dévastateur pour les élèves fragiles. Il y a cependant un certain nombre de questions qui vont se poser, notamment sur les mesures pour protéger les élèves et les personnels. On va être en attente des annonces du Premier ministre lors de son point presse (jeudi soir)", a-t-il tempéré.

>> LIRE AUSSI - Ce qu'il faut retenir de l'allocution d'Emmanuel Macron

Les enseignants craignent "notamment d’être exposés directement aux risques de l’épidémie", a prévenu le syndicaliste, qui est aussi directeur d’une éc...


Lire la suite sur Europe1