Sylvie Vartan annonce la sortie d'un EP pour soutenir l'Ukraine

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Sylvie Vartan pause parmi les fauteuils de l'Olympia, le 6 septembre 2017  - Martin Bureau - AFP
Sylvie Vartan pause parmi les fauteuils de l'Olympia, le 6 septembre 2017 - Martin Bureau - AFP

Sylvie Vartan s'engage en chanson en faveur de l'Ukraine. La chanteuse annonce ce lundi la sortie prochaine d'un EP de cinq titres intitulé Odessa, pour soutenir le pays face à la violente offensive de la Russie. "Les bénéfices seront intégralement reversés à l'Unicef", au profit de l'Ukraine, précise l'artiste sur Instagram.

Comme le rappelle cette agence de l'ONU dans un communiqué, la chanteuse est née le 15 août 1944 à Iskretz, en Bulgarie, et a fui l'occupation soviétique en 1952:

"Quand j’ai vu les images de ce peuple ukrainien sous les bombes, en train de fuir, ce fut un choc. Inévitablement, cela a ranimé en moi beaucoup d’images et de sentiments intenses de mon enfance", explique Sylvie Vartan. "Je n’avais que 8 ans, mais mes souvenirs sont intacts (...) Et même si la situation était très différente car, nous, nous ne fuyions pas une guerre mais une dictature brutale, je comprends le ressenti du peuple ukrainien (...) Ce peuple slave et voisin de la Bulgarie me parle, nous avons le même ADN."

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

D'anciens titres qui résonnent avec l'actualité

Pour la création de cet EP, Sylvie Vartan a puisé dans son répertoire où se trouvent "de nombreuses chansons qui évoquent de près ou de loin (son) enfance et notamment l’exil, la résilience et la liberté". Elle en a tiré cinq titres: Odessa (1998), qui raconte l'histoire d'une femme qui quitte l'Ukraine pour Paris, mais aussi La Maritza, Le Bleu de la Mer Noire, Nicolas et une reprise d'Imagine de John Lennon. L'EP Odessa sortira le 13 mai sur les plateformes de streaming et le 27 mai en physique.

876450610001_6305361992112

L'offensive russe sur l'Ukraine a été lancée dans la nuit du 23 au 24 février. Depuis, les bombardements et les attaques meurtrières se multiplient à travers le pays. Dans une allocution diffusée dimanche soir, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dénoncé une "guerre d'extermination".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles