Sylvie Tellier dévoile des photos rares et attendrissantes de son fils Roméo

·1 min de lecture

Sylvie Tellier, la présidente du comité Miss France, est plutôt discrète concernant sa vie privée. Mère de trois enfants prénommés Margaux, Oscar et Roméo, ce n'est que rarement qu'elle partage des photos de sa progéniture sur les réseaux sociaux. Exception ce samedi 6 février, où celle qui a été élue Miss France en 2002 a posté sur son compte Instagram des clichés attendrissants de son plus jeune fils Roméo. La maman comblée a partagé trois images : une avant, une pendant et une troisième après une "attaque de chatouilles".

Cette dernière a eu lieu alors que Sylvie Tellier, profitant de son week-end, était tranquillement posée sur son canapé, plongée dans la lecture de Famille parfaite, un polar de Lisa Gardner. Sur les clichés suivants, on voit Roméo, son petit garçon de deux ans et demi, débarquer dos à l'appareil-photo, et se jeter dans les bras de sa maman. "Quelques secondes avant une attaque de chatouilles", est-il écrit en légende. Ses abonnés ont immédiatement été attendris par ces clichés simples et pleins de douceur : "Magnifique !", "Quel beau moment de complicité", "Trop mignon ce petit Roméo", "Si chou", peut-on ainsi lire dans les commentaires.

L’année 2020 a été une année compliquée à gérer pour la présidente du comité Miss France. Le règne de Miss France 2020 ne s’est, en effet, pas passé comme prévu. En juillet, Clémence Botino a échappé à un drame puisque qu’un incendie s’est déclaré dans l’immeuble parisien dans lequel se trouve l’appartement où logent les (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Audrey Pulvar : son père accusé de pédophilie, l'ex-journaliste apporte son soutien aux victimes
Alexandra Rosenfeld : ses confidences inattendues sur son premier rendez-vous avec Hugo Clément (PHOTO)
Charlotte Gainsbourg partage de rares photos de sa fille Jo, les internautes sous le charme
L'anecdote dingue de Karen Chéryl sur son duo avec Michael Jackson (VIDEO)
Laeticia Hallyday et Jalil Lespert : des retrouvailles passionnées sur l’île de Saint-Barth