Suzanne Lindon rejoint la saison 2 de la série "En Thérapie"

·1 min de lecture
Suzanne Lindon au Festival d'Angoulême en 2020 - Yohan Bonnet - AFP
Suzanne Lindon au Festival d'Angoulême en 2020 - Yohan Bonnet - AFP

Avec plus de 36,5 millions de vues sur la plateforme de streaming d'Arte, la première saison d'En Thérapie a rencontré un grand succès en février dernier. Alors que la suite est actuellement en cours de développement, le Journal du Dimanche révèle les grandes lignes de cette seconde saison qui devrait arriver l'année prochaine.

L'actrice et réalisatrice Suzanne Lindon, dont le premier film Seize Printemps a reçu l'année dernière le label Cannes 2020, sera l'une des têtes d'affiche de cette nouvelle saison. Elle incarnera selon l'hebdomadaire "une étudiante confrontée aux conséquences psychologiques de la pandémie".

Les nouveaux épisodes se pencheront sur l'impact de la pandémie et du Covid-19. Ils seront réalisés par Eric Toledano et Olivier Nakache, ainsi que Arnaud Desplechin et Agnès Jaoui. Frédéric Pierrot sera de retour dans le rôle du psychanalyste. Il donnera toujours la réplique à Carole Bouquet, alias Esther, sa contrôleuse psychanalytique.

https://www.youtube.com/embed/U9ocM05-9YQ?rel=0

Adaptation d'une fiction israélienne à succès (Betipul), qui a déjà donné lieu à plusieurs remakes aux Etats-Unis, en Italie... En thérapie ambitionne de montrer les failles et les traumatismes de la société française, à travers une galerie de personnages.

La série française reprend le cahier des charges originel: chaque épisode correspond à une séance avec un patient (un médecin, un policier, une adolescente aux pensées suicidaires et un couple en crise). Au cinquième épisode, bouclant la semaine, c'est au tour de Dayan, le psychanalyste incarné par Frédéric Pierrot, de se confier à son mentor (Carole Bouquet) et de se mettre à nu.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles