Suzanne Lindon : sa mère Sandrine Kiberlain époustouflée par son courage

·1 min de lecture

Sandrine Kiberlain et Vincent Lindon ont semble-t-il transmis le virus du cinéma à leur fille. À vingt ans à peine, Suzanne Lindon a dévoilé cette année son premier long-métrage, Seize Printemps, qui aurait dû être présenté au Festival de Cannes en mai dernier. "C’est un film qui raconte un âge et un passage particulier dans la vie des jeunes filles ou garçons, là, en l’occurrence c’est une jeune fille. C’est avoir 16 ans, période de l’adolescence, période où on est plus tellement un enfant et où l’on devient un adulte mais on ne l’est pas encore. C’est le moment de découvrir toutes les émotions et tous les sentiments du monde avant même de découvrir qui on est réellement", a expliqué la jeune femme à nos confrères du Petit Journal, début décembre. Un travail qui a duré quatre ans... et qui fait la fierté de sa mère. Dans un entretien à Version Femina ce dimanche 27 décembre, l'ex de Vincent Lindon n'a en effet pas caché son admiration pour sa fille, dont elle a toujours été très proche.

"Elle a tout mené toute seule : écrire, réaliser, chercher les financements, jouer… Je suis très admirative. C’est une telle fierté pour un parent de voir son enfant se donner les moyens de vivre sa passion. Jamais son père et moi n’avions fait cela : jouer dans un film que l’on a écrit et réalisé", a-t-elle reconnu, avant de poursuivre : "Nous avons redécouvert Suzanne, elle nous a surpris." Comme l'a expliqué Sandrine Kiberlain, sa fille a depuis toute petite baigné dans l'univers du 7ème art, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

François Mitterrand : son stratagème pour retrouver sa fille Mazarine en secret
Bernard Tapie méconnaissable : pourquoi sa voix a changé
François Hollande veut sa revanche après le "hold up de Macron"
Eva Simonet, la mère de Christophe Barratier, est morte à 82 ans
Emmanuel Macron affaibli par la Covid-19 : « Ça l’a vraiment atteint »