Suspension du vaccin AstraZeneca : "Les Etats ont raison d'appuyer sur le bouton 'pause'"

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé lundi qu'elle tiendrait une "réunion extraordinaire" jeudi après la suspension par plusieurs pays de l'utilisation du vaccin AstraZeneca en raison de craintes liées à des caillots sanguins, ajoutant que les avantages du vaccin l'emportent toujours sur les risques.