Suspension du gaz russe : l'UE dit s'être préparée et prévoit «une réponse coordonnée»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Kenzo TRIBOUILLARD / POOL / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'UE s'était "préparée" à une interruption du gaz russe et prépare "une réponse coordonnée", a déclaré mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen , après la suspension par Gazprom des livraisons à la Bulgarie et la Pologne . "L'annonce de Gazprom est une nouvelle tentative de la Russie de nous faire du chantage au gaz. Nous sommes préparés à ce scénario. Nous élaborons notre réponse européenne coordonnée. Les Européens peuvent être sûrs que nous sommes unis et solidaires avec les États membres touchés", a-t-elle réagi sur Twitter.

Le groupe russe Gazprom a annoncé mercredi avoir suspendu toutes ses livraisons de gaz vers la Bulgarie et la Pologne, assurant que ces deux pays membres de l'Otan et de l'Union européenne n'avaient pas effectué de paiement en roubles. Le président russe Vladimir Poutine avait déclaré le mois dernier que la Russie n'accepterait le paiement des livraisons de gaz que dans sa monnaie nationale, en réaction aux sanctions prises pour punir l'offensive du Kremlin en Ukraine.

Pologne et Bulgarie prêtes à se passer de gaz russe

La guerre en Ukraine a révélé la dépendance de l'UE au gaz russe qui représente globalement 45% de ses ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles