Un survivaliste interpellé dans le Sud avec un arsenal impressionnant chez lui

·1 min de lecture
Belle pêche (crédits Gendarmerie du Gard)
Belle pêche (crédits Gendarmerie du Gard)

Un homme a été interpellé dans le Gard, mardi matin. Les policiers ont découvert un important stock de munitions à son domicile. Il était adepte de la mouvance survivaliste.

Préparer l’effondrement de la société en apprenant les techniques et en rassemblant les outils pour survivre dans un monde sauvage : voilà ce qui dirige les survivalistes depuis la naissance du mouvement, dans les années 1960 aux États-Unis. Au risque d’être hors-la-loi tant que cette dernière est encore applicable. C’est ce qu’a expérimenté un survivaliste gardois, rapporte France 3 Occitanie.

Fusils, poudre et munitions

Mardi matin, près de Saint-Ambroix, les gendarmes de la brigade de recherches et du Peloton de Surveillance et d'Intervention (PSIG) interviennent au domicile d’un homme, sur la base de renseignements. Ils sont accompagnés des équipes cynophiles de Nîmes et de démineurs venus de Montpellier. Et pour cause : lors de la perquisition du domicile de l'individu ils découvrent pas moins de 2000 munitions, ainsi que de nombreux fusils.

Et ce n’est pas tout. Lors de son audition, l’individu a ensuite reconnu avoir commandé en ligne de quoi confectionner de la poudre noire, pour la fabrication d’explosifs. Pour sa défense, il a expliqué ne pas savoir que c’était interdit.

Sauf que nul n’est censé ignorer la loi.

Un rappel: armurier, c'est un métier => avant d'entreprendre quoi que ce soit, renseignez-vous au risque d'être réveillé tôt le matin par les forces de l'ordre... (Facebook Gendarmerie du Gard)
Un rappel: armurier, c'est un métier => avant d'entreprendre quoi que ce soit, renseignez-vous au risque d'être réveillé tôt le matin par les forces de l'ordre... (Facebook Gendarmerie du Gard)

Ce contenu peut également vous intéresser :