Surtaxé par Trump, l'Armagnac inquiet pour ses exportations

Depuis le 12 janvier, l’Armagnac subit une surtaxe de +25% à l’export aux Etats-Unis. Un choc pour la filière qui vend plus de 30% de sa marchandise sur le sol américain. Pour le moment, cette surtaxe ne concerne que les bouteilles haut-de-gamme, mais les producteurs craignent une extension de ces frais de douane à tous les Armagnacs exportés.