Ce sursaut radio rapide est vraiment intriguant : il ne s’arrête jamais !

C’est juste au moment où les astronomes pensaient commencer à comprendre ce qui se cache derrière ceux qu’ils appellent les sursauts radio rapides — ou Fast Radio Bursts (FRB), pour les anglophones — qu’une nouvelle observation vient jeter le trouble. La détection du FRB 20190520B rapportée par des chercheurs de l’Académie chinoise des sciences. Un sursaut radio rapide qui semble tout à fait unique en son genre.

Les sursauts radio rapides signent-ils l’existence de surprenantes étoiles magnétiques ?

Rappelons qu’il est ici question de flashs d’ondes radio qui ne durent que quelques millisecondes. Tout en dégageant autant d’énergie que notre Soleil en plusieurs années ! Les FRB proviennent généralement de galaxies éloignées. Mais en 2020, un FRB avait été identifié dans notre Voie lactée.

Le sursaut radio rapide dont il est question ici a été observé par le radiotélescope sphérique de cinq cents mètres d’ouverture installé dans le sud-ouest de la Chine. Et il a tout de suite attiré l’attention des astronomes. Parce qu’il se répète. Une caractéristique plutôt rare dans le monde des FRB. Parce qu’il se répète, en plus, sans que les chercheurs parviennent à définir un cycle. Une première !

Voici la région du ciel dans laquelle se niche le FRB 20190520 B. © Bill Saxton, NRAO, AUI, NSF
Voici la région du ciel dans laquelle se niche le FRB 20190520 B. © Bill Saxton, NRAO, AUI, NSF

Un FRB pas du tout comme les autres

Le FRB 20190520B a aussi intrigué les chercheurs parce que ses flashs d’ondes radio intenses s’accompagnent d’un bourdonnement constant. Un tel cas a été déjà observé par le passé. Et les astronomes avaient conclu que ce bourdonnement provenait d’un processus de formation continue d’étoiles dans la galaxie hôte du FRB. Mais cette fois, la source du bourdonnement apparaît bien plus compacte. À tel point que les chercheurs pensent que ces ondes radio pourraient être générées par le FRB lui-même.

Cette fois, la source du bourdonnement apparaît bien plus compacte (…) Ces ondes radio pourraient être générées par le FRB lui-même

Et ce n’est pas tout. Les astronomes...

> Lire la suite sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles