Sursaut gamma, mémoire et vaccination : l'actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 9 juin 2021 : l'analyse d'un sursaut de rayons X et gamma bouscule les théories de l'électromagnétisme, une étude démontre pourquoi il faut faire des pauses pour mieux apprendre, et le récapitulatif des taux de vaccination dans les régions de France au 7 juin 2021.

L'actualité scientifique du 9 juin 2021, c'est :

En espace :

  • L'analyse d'un sursaut de rayons X et gamma détecté en 2019 bouscule les théories décrivant le phénomène, selon une étude.

  • Les théories de l'électromagnétisme prévoient que cette production de rayons X et gamma s'effectue avec un décalage et des rythmes différents.

  • Or les chercheurs ont constaté que l'émission des deux flux suit une même courbe, ce qui remet en cause les théories de l'électromagnétisme.

En santé :

  • Des scientifiques ont constaté pour la première fois que le cerveau crée des souvenirs "éclair" durant l'éveil.

  • Ce serait un processus inconscient, qui permettrait aux tout nouveaux souvenirs de "s'ancrer" dans la mémoire au moment des breaks.

  • Ce "repos éveillé" correspond à une période de 10 minutes, durant laquelle le niveau de stimulation est minimal.

En santé :

  • Au lundi 7 juin 2021, la campagne de vaccination ralentit fortement pour la première dose en Corse et accélère dans le reste de régions métropolitaines, qui réduisent l’écart et la joignent au-dessus de 40 % de primovaccinés.

  • En outre-mer, seule la Réunion dépasse le 20 % pour la première dose.

  • L’accélération observée la semaine dernière pour la deuxième dose se poursuit et la majorité des régions métropolitaines atteignent les 20 % de personnes entièrement vaccinées (à l’exception de l’Île-de-France).

En nature :

  • Le WWF publie un nouveau rapport qui confirme que les écosystèmes méditerranéens sont en train de se modifier en profondeur.

  • Cette région subit une hausse des températures 20% plus rapide que partout ailleurs sur la planète, au point que le bassin flirte désormais avec les 1,5 °C d’augmentation depuis le début de l’ère industrielle.

  • Pour éviter sa tropicalisation, le WWF demande que 30% de sa superficie soit classée en aire marine protégée.

En nature :

  • Selon l’agence européenne de l’environnement, 93% des lieux de baignade du continent remplissent les normes imposées par la directive de 2006.

  • La France n’es[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles