Le sursaut de la francophonie économique

·1 min de lecture
Le président malgache Andry Rajoelina, le Premier ministre ivoirien… au moins 30 délégations étaient présentes à l'ouverture de la réunion annuelle d'été du Medef, La Ref, le 24 août 2021 à l'hippodrome de Longchamp, près de Paris.
Le président malgache Andry Rajoelina, le Premier ministre ivoirien… au moins 30 délégations étaient présentes à l'ouverture de la réunion annuelle d'été du Medef, La Ref, le 24 août 2021 à l'hippodrome de Longchamp, près de Paris.

La France va-t-elle enfin réussir à tirer profit de la francophonie ? À l?université d?été du Medef, rebaptisée pour la troisième année Rencontre des entrepreneurs de France (REF), qui s?est ouverte ce mardi 24 août à l?hippodrome de Longchamps, à Paris, on veut y croire. « Il faut oser », « la francophonie économique est une nécessité », « réseau », « catalyseur », tous les mots ont été employés en cette première journée pour démontrer l?ambition des uns et des autres à faire aboutir cette sacro-sainte francophonie économique. Cela fait plusieurs années que la francophonie et le développement de la langue française sont devenus pour la France non seulement un enjeu culturel, mais aussi économique et stratégique.

À LIRE AUSSICéline Carrère : « La francophonie, cette force de frappe économique »

L?espace francophone est aussi un marché

Les chiffres sont connus : l?Organisation internationale de la francophonie (OIF), c?est 88 États et gouvernements regroupant globalement 300 millions d?habitants, pesant 16 % du PIB mondial, avec un taux de croissance moyen de 7 %. En pratique, « deux pays partageant des liens linguistiques tendent à échanger environ 65 % plus que s?ils n?en avaient pas », expliquait, déjà en 2014, Jacques Attali, auteur d?un rapport d?importance sur la question. Sept ans après, les lignes n?ont que très peu bougées, d?où l?enjeu aujourd?hui de rallier plus d?acteurs à la cause, comme le Mouvement des entreprises de France (Medef). Geoffroy Rou [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles