La défaite de Team USA face aux Bleus, vue par la presse américaine

Veerasamy, Dylan
France's Evan Fournier (R) takes a shot during the Basketball World Cup quarter-final game between US and France in Dongguan on September 11, 2019. / Lintao Zhang / POOL / AFP

L'élimination des États-Unis par l'équipe de France en quarts de finale de Coupe du monde fait l’objet d’une attention particulière dans les médias américains, qui se montrent critique avec leur sélection.

Pour l’équipe de France, il s’agit d’un des plus grands exploits de son histoire. Pour les États-Unis, il s’agit d’une énorme déception. Eliminé par les hommes de Vincent Collet (89-79) en quarts de finale des championnats du monde de basketball, «Team USA» va rentrer bredouille d’une compétition internationale pour la première fois depuis les Mondiaux de 2002 à domicile (6e). Et voit surtout sa série de 58 victoires consécutives prendre fin, la dernière défaite des États-Unis remontant à l’été 2006 face à la Grèce (101-95). Un échec cuisant, qui a été en tête de la majorité des sites d’informations aux États-Unis, sous différents angles.

Une défaite «embarrassante»

Dès le coup de sifflet final, un des premiers sujets évoqués a été la fin de l’invincibilité de Team USA, avec le chiffre 58, comme le nombre de victoires à la suite sans perdre dans une rencontre officielle. The New York Postrappelle que les espoirs de médaille pour ce Mondial sont officiellement anéantis : « Le mieux que les Américains peuvent faire maintenant est de terminer cinquièmes. Ils rentrent à la maison avec une qualification assurée pour les Jeux de 2020, mais sans médaille.» Le média new-yorkais consacre également un article au meneur des New York Knicks, Frank Ntikilina, en manque de temps de (...)

Lire la suite sur sport24.com

Cette vidéo peut également vous intéresser :