Surpoids : une association veut créer un chèque fruits et légumes pour les familles modestes

·1 min de lecture

Avoir accès à une alimentation saine et variée est un défi de tous les jours pour les familles les plus modestes. Et les conséquences sur leur santé sont inévitablement néfastes, d'après les conclusions de la dernière étude de l’association Familles Rurales. Mais alors comment avoir accès aux fruits et légumes ? Le président de cette association, Dominique Marmier, préconise sur Europe 1 de créer un chèque spécial pour manger plus équilibré.

"Rendre accessible la consommation de fruits et légumes"

Pour le bien de chacun, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande en effet de manger au moins 400 grammes de fruits et légumes frais par jour. "Malheureusement, c’est un budget", déplore Dominique Marmier, le président de Familles Rurales. "Pour une famille de quatre personnes ça peut représenter de 100 euros, si on achète les fruits et les légumes les moins chers, jusqu'à 200 euros par mois", poursuit-il. Un prix trop élevé pour les foyers à faibles revenus.

Pour pallier cette injustice, l’association Familles Rurales réclame donc la création d’un chèque fruits et légumes. Le but ? Permettre aux familles les plus modestes de manger équilibré. Le principe est simple : sur la même base du chèque énergie ou des allocations au logement, une somme, "à définir", serait destinée à une meilleure alimentation. "Dans notre société, on part du principe que chacun doit avoir accès à un logement décent, donc on aide à financer ces logements. On pourrait le faire de la même manière po...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles