Surnommée la "princesse du peuple", on vous raconte l'histoire de Lady Diana

Brut.
·1 min de lecture

Diana Spencer naît en 1961 dans une famille aristocrate proche de la famille royale. Alors qu'elle n'a que 6 ans, ses parents divorcent et sa mère part avec un autre homme. Elle racontera plus tard avoir vécu une enfance malheureuse entourée de ses peluches qu'elle considérait comme sa famille. À 13 ans, elle dit à son père qu'elle épousera un homme célèbre. Adolescente, elle se passionne pour la danse, le ballet d'abord, puis les claquettes. À 16 ans, elle rencontre pour la première fois le prince Charles, qui sort alors avec sa grande sœur.

Une princesse proche du peuple

En 1980, elle recroise le prince Charles à l'occasion d'un match de polo. Dès le début de leur relation, elle est poursuivie et harcelée par les médias. Le 24 février 1981, le couple officialise ses fiançailles. Elle a 19 ans et lui 32. Quelques semaines plus tard, elle fait sa première crise de boulimie. En cause, une remarque de son futur mari qui lui a dit : "Tu es un peu potelée, dis donc." Le 29 juillet 1981, elle épouse le prince Charles. Dans ses vœux, elle promet de l'aimer et de le chérir, mais pas de lui obéir, comme le veut la tradition. Elle confiera plus tard avoir eu ce jour-là la sensation d'être "un agneau qu'on conduit à l'abattoir". Dès ses premières apparitions publiques, la nouvelle princesse de Galles se distingue par un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi