"Suricate", l'application qui permet aux promeneurs de géolocaliser les chasseurs

pixabay

Plus jamais ça. Selon les derniers chiffres de l’Office français de la biodiversité, 90 accidents de chasse se sont produits sur la saison 2021-2022. Des balles perdues ou des confusions qui concernaient des non-chasseurs dans presque 1 incident sur 3. Pour remédier au problème, le gouvernement a décidé de réagir ce lundi 9 janvier 2023 en prenant plusieurs mesures dont une assez singulière : le déploiement d’une application mobile pour géolocaliser les chasseurs en temps réel.

Baptisée « Suricate », ce système existe déjà depuis 2014 et était jusque-là destiné aux pratiquants des sports de nature. Via une carte GPS, elle permet de signaler à d’autres utilisateurs des problèmes de balisage, des sites pollués ou des zones potentiellement dangereuses pour la randonnée. Les anomalies signalées sont alors remontées à 700 référents qui peuvent se déplacer pour résoudre le problème.

Le gouvernement compte ainsi étendre l’utilisation de Suricate aux chasseurs qui pourront signaler leur présence aux éventuels promeneurs et autres sportifs adeptes de la nature. Une mise à jour de l’application est prévue dans les prochaines semaines.

De quoi se balader en toute sécurité ? Pour les promeneurs peut-être. Mais du côté des chasseurs on veut déjà abattre Suricate, perçue comme un moyen de traquer et de ficher les pratiquants. Interrogé par la Dépêche du Midi, le président de la Fédération nationale des chasseurs Willy Schraen ironise : « On vous demanderait de vous géolocaliser quand vous êtes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

5 conseils à lire avant de faire les soldes
Jusqu'à 50 fois plus fort que l'héroïne : qu'est-ce que le fentanyl, cette drogue qui ravage les Etats-Unis ?
Suite aux récentes statistiques sur la dépression en France, voici comment aider une personne dépressive
Quels sont les bienfaits de l'huile de palme ?
Couple : voici les 10 raisons qui poussent un homme à rester ami avec son ex