Surdité : bientôt un médicament pour la traiter ?

·1 min de lecture
![CDATA[Shutterstock / Shchus]]

Actuellement, la surdité se traite via des implants auditifs ou des appareils à poser directement dans ou sur les oreilles. Mais le Massachusetts Institute of Technology, le MIT est sur la piste d'une autre approche thérapeutique, via un médicament à injecter dans l'oreille. Explications.

Lorsqu'on naît, on possède 15 000 cellules dites "ciliées" dans chaque oreille interne, ce sont elles qui nous permettent d'entendre. Ces dernières naissent lorsque le fœtus se développe, mais il s'agit d'un stock fixe que le corps humain n'est pas capable de renouveler au fil de sa vie.

Médecine régénérative

Et malheureusement, les cellules ciliées ne sont pas immortelles, bien loin de là, elles sont fragiles : un bruit trop fort, un accident, un traitement médicamenteux peuvent les détruire. Globalement, au cours de notre existence, leur nombre diminue, ce qui explique notamment que l'on entende moins bien en vieillissant.

Ce médicament aurait donc pour objectif de renouveler ces cellules défaillantes (ou disparues) dans l'oreille interne pour rétablir l'ouïe, en "reprogrammant" d'autres cellules présentes à cet endroit, appelées "progénitrices". Ces dernières sont actives lors du développement du foetus et deviennent dormantes par la suite. C'est le principe de la médecine régénérative.

D'après l'étude publiée par le MIT, le médicament a déjà fait ses preuves dans une étude menée par la start up Frequency, et a démontré une efficacité qui peut durer (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Peut-on devenir allergique du jour au lendemain ?
Votre Santé Paris (07/04) : Don du sang : L'Ile-de-France a besoin de vous !
Carte des pollens 2022 : alerte aux pollens de bouleau sur une grande partie nord-est de la France
Votre Santé Paris (14/04) : Franciliens, prenez soin de votre santé
Covid-19 : et si on pouvait dépister le virus par l’haleine ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles