Supprimer son compte Facebook: le délai double

L'annonce de Facebook d'allonger son délai de suppression du compte de 14 à 30 jours va permettre au géant américain d'éviter la fuite de milliers d'utilisateurs indécis, suite aux multiples scandales des fuites des données personnelles.
L'annonce de Facebook d'allonger son délai de suppression du compte de 14 à 30 jours va permettre au géant américain d'éviter la fuite de milliers d'utilisateurs indécis, suite aux multiples scandales des fuites des données personnelles.

FACEBOOK - Le géant américain a annoncé changer le délai de suppression effective d'un compte utilisateur. Ce délai, qui était autrefois fixé à 14 jours, est dorénavant de 30 jours. Mais ne y vous méprenez pas, cette annonce de Facebook est surtout un cadeau que le géant du web se fait à lui-même.

Dans les colonnes du site américain d'actualité technologique The Verge ce mercredi 3 octobre, un porte-parole de Facebook explique: "Nous avons remarqué que certaines personnes essayent de se connecter à un compte dont elles ont demandé la suppression après la période de 14 jours. Son allongement donne plus de temps aux gens pour décider en toute connaissance de cause".

Une fois votre compte supprimé, il devient en quelque sorte "invisible ", cependant il existe toujours. Votre profil personnel n'est pas immédiatement effacé par Facebook, qui le conserve encore 14 jours après votre acte de suppression. Passé ce délai, vos informations et votre profil sont vraiment et définitivement supprimés.

Colmater les brèches

Cette nouvelle, qui peut paraître anecdotique, est en réalité stratégique pour Facebook qui pourrait ainsi enrayer, au moins en partie, la fuite définitive de certains utilisateurs.

Suite à l'affaire "Cambridge Analytica" et au dernier scandale en date, à savoir la faille de sécurité du code Facebook, qui ont respectivement exposés 87 millions et 50 millions utilisateurs, Facebook tente d'enrayer la débandade. En France, et seulement un mois après l'affaire, une étude IFOP mesurait les conséquences de ces hackings: 25% des Français envisageaient de supprimer prochainement leur compte Facebook.

En changeant le délai de suppression effective d'un compte, Facebook se laisse une chance de rattraper les...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles