Suppressions de postes chez Sanofi: “Inadmissible” alors que “notre entreprise se porte très bien”, s'indigne un représentant Force Ouvrière

franceinfo

Le plan de suppression d'un millier de postes prévu par le géant pharmaceutique français Sanofi dans l'Hexagone est “inadmissible”, alors que “notre entreprise se porte très bien”, a réagi, vendredi 26 juin sur franceinfo, Pascal Lopez, délégué central Force ouvrière au sein de l'entreprise. Le syndicaliste se montre particulièrement inquiet pour les salariés qui vont rester, “la charge de travail, les conditions de travail dégradées”, alors que le groupe a connu plusieurs suicides ces derniers mois.

franceinfo : Quelle est votre réaction à cette annonce de suppressions d'emplois ?

C'est inadmissible, mais c'était tout à fait prévisible puisque nous avions déjà l'information d'un projet d'économies depuis un certain temps. C'est un projet d'économiser deux milliards sur trois ans, et ça se traduit forcément par des suppressions massives d'emplois et on utilise comme variable d'ajustement le personnel.


La direction annonce que c'est sur la base du volontariat. Très bien. Sauf que nous, nous sortons d'une vague de suicides ou de tentatives de suicide en entreprise.

Pascal Lopez, délégué Force ouvrière

à franceinfo

On a eu trois suicides depuis le mois d'octobre. Donc il y a une problématique de risques psycho-sociaux majeurs (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi