Suppressions de postes chez Michelin : José Tarantini regrette "un chiffre conséquent"