La suppression du corps diplomatique suscite l’indignation

·1 min de lecture
La suppression du corps diplomatique, actée dans un décret paru dimanche 17 avril au Journal officiel, suscite ce lundi la colère des diplomates et d'une large partie de la classe politique. (image d'illustration)
La suppression du corps diplomatique, actée dans un décret paru dimanche 17 avril au Journal officiel, suscite ce lundi la colère des diplomates et d'une large partie de la classe politique. (image d'illustration)

C'est un volet de la réforme de la haute fonction publique, prévue pour 2022, qui ne manque pas de faire parler. Comme l'indique Le Monde, la suppression du corps diplomatique, actée dans un décret paru lundi 18 avril au Journal officiel, suscite ce lundi la colère des diplomates et d'une large partie de la classe politique, qui n'a pas manqué de critiquer cette suppression à six jours du second tour de la présidentielle.

Sur Twitter, la candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen a fustigé l'officialisation de cette mesure. « À quelques jours de la fin de son mandat, Emmanuel Macron a publié le décret supprimant notre corps diplomatique. Il veut remplacer des serviteurs de l'État impartiaux par du copinage », a-t-elle notamment critiqué. Si elle remporte la présidentielle, Marine Le Pen promet de rétablir « un statut de diplomate fondé sur le mérite et l'intérêt national ».

Arrivé troisième au premier tour de la présentielle, Jean-Luc Mélenchon a quant à lui déclaré que « la France voit détruire au bout de plusieurs siècles son réseau diplomatique. Le deuxième du monde. Les copains de promo vont pouvoir être nommés. Immense tristesse ». Le député LR Éric Ciotti souligne lui aussi « la fin d'une époque. Macron abat en ce jour, un nouveau pilier de notre État régalien ».

À LIRE AUSSIRéforme de l'ENA ou réforme de l'État ?

800 fonctionnaires concernés

L'officialisation de cette mesure signifie que les diplomates de haut rang ne seront plus exclusiv [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles