Des superbactéries résistantes aux antibiotiques... dans les toilettes des hôpitaux japonais

·2 min de lecture
Ces toilettes sont fréquemment utilisées au Japon et dans d’autres pays d’Asie, ils remplacent le papier toilette.

Des chercheurs ont découvert des bactéries multirésistantes sur les buses à jet d'eau des toilettes électriques des hôpitaux japonais.

Au Japon, les toilettes de haute technologie équipées des jets d'eau sont des "réservoirs" pour les superbactéries résistantes aux antibiotiques, met en garde une nouvelle étude. Ces toilettes sont fréquemment utilisées au Japon et dans d’autres pays d’Asie pour nettoyer les fesses des utilisateurs, remplaçant ainsi le papier toilette.

Source de contamination croisée

Des chercheurs de l'hôpital universitaire de médecine de Tokyo ont découvert des bactéries multirésistantes appelées Pseudomonas aeruginosa (MDRP) sur les buses à jet d'eau des toilettes électriques des hôpitaux japonais. "Il s'agit du premier rapport de transmissions hospitalières associées aux toilettes électriques et pourrait avoir des implications majeures pour le contrôle des infections", a déclaré le Dr Itaru Nakamura de l'hôpital universitaire de médecine de Tokyo au Japon qui a dirigé la recherche. "Si les buses à jet d'eau sont une source de contamination croisée par les superbactéries hospitalières, des interventions supplémentaires, telles que des pratiques d'hygiène des mains modifiées et des protocoles de désinfection des toilettes, peuvent être nécessaires pour endiguer le risque de transmission entre les prestataires de soins de santé et les patients".

Ces bactéries multirésistantes, naturellement présentes dans le sol et l'eau douce, peuvent prospérer sur les surfaces humides des hôpitaux, entraînant des infections chez les patients les plus faibles. Elles pourraient ensuite évoluer vers des affections comme la pneumonie ou la septicémie. En raison de la surutilisation d'antibiotiques, ces bactéries ont développé une résistance à certains traitements. Et les infections causées par ces supersbactéries sont de plus en plus courantes.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Votre brosse à dents est un nid de germes, de virus et de champignons. Il faut la changer tous les mois"

Repenser l'hygiène hospitalière

Dans cette étude, les chercheurs ont étudié la présence de bactéries multirésistantes récupérées dans les buses à jet d'eau des toilettes électriques dans un service d'hématologie de l'hôpital universitaire de médecine de Tokyo entre septembre 2020 et janvier 2021. L'équipe a effectué plus de 10 visites pour prélever des échantillons de buses à jet d'eau dans les toilettes électriques utilisées par trois patients atteints d'infections.

À l'aide de techniques d'empreintes génétiques, ils ont cherché à savoir si les souches de bactéries des trois patients infectés étaient les mêmes que la souche prélevée sur les buses des toilettes. "Nos résultats impliquent que des bactéries multirésistantes étaient transmises au sein de la communauté des patients, et surtout que l'infection peut se propager dans les hôpitaux via des buses de toilettes électriques contaminées", alerte le Dr Nakamura. Avant de conclure : "Avec une bonne hygiène hospitalière, qui comprend le lavage des mains et le nettoyage de l'environnement, nous pouvons contrôler la propagation de ces agents pathogènes, en particulier dans les environnements où le système immunitaire des patients est compromis".

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles