Un super ordinateur virtuel pour lutter contre le coronavirus

1 / 2

Un super ordinateur virtuel pour lutter contre le coronavirus

Des dizaines de milliers de joueurs, de "mineurs" de bitcoin et d'entreprises participent à un effort sans précédent de mise en commun de ressources informatiques, pour accélérer la recherche de traitements contre le nouveau coronavirus.

"C'est un remède fantastique contre la sensation d'impuissance qu'on a en ce moment", s'enthouiasme Pedro Valadas, un avocat au Portugal qui coordonne l'un des plus gros contributeurs, une communauté en ligne de 24.000 fans de PC et de jeux vidéo.

Le projet "Folding@Home", mené par des biologistes informatiques, relie des milliers de machine entre elles pour créer un super ordinateur virtuel. C'est censé être l'ordinateur le plus puissant au monde, capable d'effectuer des trillions de calculs chaque seconde, qui doivent permettre comprendre la structure du virus.

400.000 personnes téléchargent l'appli

Plus de 400.000 personnes ont déjà téléchargé l'application de partage de données et de ressources informatiques ces dernières semaines, d'après Greg Bowman, professeur de biochimie et de biophysique moléculaire à la Washington University de Saint-Louis, où le projet est centralisé.

"Beaucoup d'entre nous ont souffert ou vu des proches souffrir. Le fait que n'importe qui depuis chez soi, avec son ordinateur, puisse jouer un rôle pour aider à la lutte la maladie, pour bien commun, c'est vraiment motivant", commente Pedro Valadas

Le projet est né à l'université de Stanford, dans la Silicon Valley, il y a...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi